Quelles sont les aides et subventions pour investir dans l’industrie du futur en 2023 ? 

Dans quelle démarche doit s’inscrire votre entreprise pour prétendre aux aides et subventions à l’investissement dans l’industrie du futur ? Quel est l’enjeu d’une telle démarche ? Quelle stratégie adopter ? 

SubstanCiel vous donne dans cet article des éléments de réponse et fait le tour des aides et subventions proposées pour l’année 2023. 

L’industrie du futur : démarche, enjeu et stratégie 

S’engager dans la démarche Industrie du futur, c’est s’impliquer dans plusieurs transitions de manière simultanée : la transition énergétique, la transition écologique, la transition numérique, la transition organisationnelle et enfin la transition sociétale. Cela sous-entend pour une entreprise de non seulement dépasser le stade de l’optimisation de ses modes de production et d’organisation du travail en utilisant au mieux les ressources, mais également d’en intégrer de nouveaux. Le but étant de parvenir à de nouvelles solutions de production industrielle incluant les nouvelles technologies. 

Cette quatrième révolution industrielle implique de moderniser les modes productifs et organisationnels tout en optimisant les ressources. À l’ère du numérique, les entreprises évoluent dans un monde économique inédit auquel elles doivent s’adapter. Les nouveaux outils de communication ont aboli les frontières de l’espace et du temps grâce à une information dématérialisée immédiate. La production n’est plus centrée sur le produit mais sur le besoin du consommateur. Le nouvel enjeu pour une entreprise est de produire des biens personnalisés avec des coûts de production de masse pour rester compétitive face aux marchés internationaux. 

La stratégie à appliquer pour s’inscrire dans une Industrie du futur novatrice, concurrentielle et créant de l’emploi et de la valeur se décline autour de la capacité qu’aura l’entreprise à : 

  • Offrir des produits et des services personnalisés et durables en quantité non industrielle à des prix concurrentiels grâce à des modes et des outils de production flexibles et agiles ; 
  • Assurer la traçabilité mais également l’innovation, la performance et la sécurité grâce à la connectivité ; 
  • Fonctionner en réseau en interne et en externe avec l’ensemble des acteurs, collaborateurs, clients, fournisseurs ; 
  • Reprogrammer la chaîne de valeur digitale si besoin pour s’adapter et répondre aux évolutions des technologies et du marché ; 
  • Optimiser la consommation des ressources, énergie, eau, matières premières ; 
  • Recycler et utiliser des produits recyclés ; 
  • Utiliser des solutions collaboratives, tenir compte de l’humain à tous les niveaux de la chaîne organisationnelle et de production. 

Les investissements concernent donc entre autres la numérisation, la robotisation, l’économie circulaire et l’achat de nouvelles technologies. 

Investir dans l’industrie du futur : les aides et subventions auxquelles vous avez (peut-être) droit 

SubstanCiel est expert des mécanismes d’aides publiques depuis 8 ans. Notre cœur de métier est de vous accompagner dans la recherche des aides et subventions auxquelles vous êtes éligible et dans le montage de votre dossier de demande de financement. En attendant d’en discuter avec vous, voici un tour d’horizon des aides et subventions 2023 dédiées aux entreprises dans leur transformation industrielle : 

  • Pour les PME de la région Bourgogne-Franche-Comté : une subvention du FEDER et de la région aide à promouvoir les investissements stratégiques des PME comme des investissements immatériels et matériels productifs et des investissements immobiliers ; 
  • Pour les agriculteurs et les entreprises privées du Grand Est : le Conseil régional soutient par une subvention les investissements dans les industries agro-alimentaires des entreprises qui souhaitent transformer leur modèle d’affaires et organisationnel ; 
  • Pour les entreprises privées industrielles, artisanales et agricoles du Grand Est : une subvention peut être accordée par la région pour intégrer des technologies et des méthodes de production nouvelles ; 
  • Pour les entreprises privées de la Drôme : une subvention du conseil régional aide à financer les projets de développement du secteur agroalimentaire ; 
  • Pour les entreprises privées industrielles et les entreprises de services à l’industrie du Grand Est : une subvention peut être allouée par le Conseil régional pour faciliter l’investissement productif et accompagner dans une démarche industrie du futur ou industrie 4.0. ; 
  • Pour les entreprises privées de la région Auvergne-Rhône-Alpes : Bpifrance et la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités proposent une subvention pour améliorer et transformer les filières. 

L’éligibilité repose sur l’avancée du projet, les dépenses et actions couvertes et d’autres critères propres à chaque aide ainsi que la constitution d’un dossier complet et argumenté. Pour mettre toutes les chances de votre côté afin d’obtenir une subvention, n’hésitez pas à contacter SubstanCiel ou à prendre rendez-vous

Vous avez aimé ? Partagez !
Vous êtes une TPE ou PME ? Vous avez un projet d’investissement supérieur à 250 K€ ? Vous n’avez à ce stade engagé aucune dépense ?

Vous pourriez également aimer